Se connecter  /  Créer un compte   
Cercle De Charleroi   Créer un compte



Afficher le mur

Precedent Suivant
12:21

Afrique : Application stricte de la préférence nationale

 afrique, ghana, nigeria, content act, patriotisme économique
Le Ghana devrait bientôt adopter une loi obligeant les investisseurs étrangers à ouvrir 30 % de leur capital à des entreprises du pays. La Côte d’Ivoire réfléchit à l’instauration de quotas réservés à la sous-traitance locale. Le Mozambique a déjà introduit une contrainte similaire auprès des groupes miniers. La Guinée tente de faire de même.

L’Afrique ne fait aujourd’hui qu’emboîter le pas aux économies sud-américaines ou asiatiques. Le Brésil, le Chili ou la Malaisie ont par exemple multiplié les expériences de "local content" ces cinq dernières années.

Le Nigeria est l’un des pays subsahariens qui ont poussé le plus loin le concept de préférence nationale. Bien décidé à maximiser les retombées de sa filière extractive, le pays s’est inspiré des exemples norvégien et brésilien pour promulguer en avril 2010 le Nigerian Content Act, première loi du genre sur le continent.

Jeune afrique

Posted by @ 7/23/2013 12:21:07 PM in



Formulaire pour ajouter un commentaire.
Titre
Message




Vide
 
Vide

 




 



newsletter

 



Le Cercle de Charleroi © 2010

help